Concours Advance, quelle école d'ingénieurs choisir ?

Chaque école d’ingénieurs du concours Advance a ses spécificités. Nous vous aidons à y voir plus clair.

Le concours Advance, 4 écoles proposant une classe prépa intégrée

Le Concours Advance regroupe quatre écoles. Epita, ESME Sudria, IPSA, et Sup Biotech. Il permet aux élèves de terminales générales d’opter pour des écoles d’ingénieurs dynamiques. Tournées vers des secteurs d’avenirs en pleine expansion, elles ouvrent les portes du marché de l’emploi. Ce concours permet d’accéder à des écoles offrant une formation à haut niveau d’exigence, d’acquérir de solides compétences dans différents domaines à la pointe de l’innovation. Voici les principaux:

  • Aéronautique, Spatial, Systèmes embarqués, Mécanique, télécommunications, Energétique.

  • Transition énergétique, Nouvelles mobilités, Santé & cyber, Intelligence numérique.

  • Biotechnologie, Santé & Pharmacie, Environnement, Agroalimentaire, Cosmétiques.

  • Numérique, Informatique, Nouvelles technologies, Innovation et Entreprenariat, Management.

Nous essayons d’accompagner les élèves de notre prépa aussi bien dans le concours que dans leur choix d’école.

EPITA, une école d'ingénieurs pour les informaticiens

EPITA se présente comme une des écoles de l’intelligence informatique. L’école couvre l’ensemble des domaines des technologies de l’information et de la communication. Cette école est également tournée vers l’international. L’explosion des métiers dans les NTIC lui permet de rencontrer un réel succès auprès des candidats. 

L’école d’ingénieurs en informatique est implantée sur deux campus à Paris. Mais également au Kremlin-Bicêtre (cycle préparatoire) et Villejuif (cycle ingénieur). Le cycle préparatoire se décline également à Lyon, Rennes, Strasbourg et Toulouse.

L’école offre 270 places à Paris. Pour les campus en région, elle en propose 60 à Lyon et Toulouse, et 50 à Rennes et Strasbourg. L’ouverture de ces campus en province témoigne du dynamisme et de l’attractivité de l’école. A court terme, cela peut impacter son classement. A long terme, elle s’installe comme un acteur majeur dans ses domaines de prédilection. 

ESME Sudria, le choix de la pluridisciplinarité

ESME Sudria est une école d’ingénieurs pluridisciplinaire, basée sur différents sites: Paris-Montparnasse, Paris-Ivry, Lille, Bordeaux et Lyon. Il n’est pas toujours évident, à 17 ou 18 ans, de savoir ce que l’on souhaite faire plus tard. ESME Sudria correspond alors à ceux qui souhaite se donner le temps de se spécialiser. 

L’un des points forts de cette école est d’offrir aux étudiants une formation pluridisciplinaire à haut niveau d’exigence. Elle semble clairement tournée vers les secteurs des hautes technologies d’avenir. Selon son appétence, chaque étudiant pourra trouver sa voie professionnelle dans un secteur porteur. Ses masters spécialisent leurs élèves dans des secteurs porteurs. L’intelligence numérique, la santé et aide à la personne, la mobilité et les communications, la robotique, ou encore la transition énergétique.

L’école offre 250 places à Paris. Pour les campus en région, elle en propose 105 à Lyon, 70 à Bordeaux et 60 à Lille. Dans le classement des écoles d’ingénieurs intégrées, l’ESME Sudria se situe autour de la quarantième place.

IPSA, une école d'ingénieurs tournée vers l'aéronautique

IPSA est une école d’ingénieurs tournée vers les domaines de l’aéronautique et du spatial. Cette école de l’air et de l’espace est basée à Paris-Ivry et Toulouse. Elle bénéficie pour cela de sa proximité avec Airbus.

La formation dispensée à l’IPSA permet également aux futurs diplômés d’exercer dans des domaines de pointe connexes de l’aéronautique et de l’espace comme les transports terrestres et maritimes.

L’école offre 270 places à Paris et 120 à Toulouse. 

SUP Biotech, une école d'ingénieurs qui porte bien son nom

SUP Biotech est une école d’ingénieurs dans le domaine des biotechnologies. Elle dispense une formation tournée vers l’international, et les projets et les entreprises. Cette école se situe à Paris Villejuif. Ici aussi, l’école s’axe sur des secteurs porteurs  de la biotech. La santé, la pharmacie, l‘agroalimentaire, l‘environnement, ou encore la bio-informatique. Son inscription dans le concours Advance souligne l’importance de la spécialité SVT. Si cette dernière n’est pas une obligation, elle peut être un plus pour les candidats. 

Voici le nombre de places offertes par campus: Paris 130 places et Lyon 37 places.

école d'ingénieurs concours Advance Sup biotech