Concours ACCES, quelle école choisir?

Les écoles du concours ACCES, leur histoire et leurs spécificités. 

Le concours ACCES, des écoles en 5 ans offrant le grade de master

Le concours ACCES présente historiquement 3 écoles. Si elles sont peu nombreuses, il s’agit d’une stratégie propre à ces trois grandes écoles, simple à deviner: ce qui est rare est signe de qualité. En effet, lorsque l’on y regarde de plus près, 2 d’entre elles trustent les premières places. La 3e quant à elle est rattachée à un organisme gage de sérieux et de qualité.

Dans la jungle des écoles de commerce, il est parfois difficile de s’y retrouver. Il faut alors revenir à des critères simples. Et avant toute chose, se demander que vaut le diplôme? Les écoles du concours ACCES sont toutes les trois en 5 ans. Or, en France, et en Europe, la réforme LMD s’applique. Cela signifie qu’un master équivaut à 5 ans d’études supérieures. Certaines écoles trichent et parlent de “mastere”. Rajouter un “e” à la fin ne permet pas d’avoir le fameux grade de master. Ce dernier est un signe de qualité et de reconnaissance du ministère de l’enseignement supérieur. 

L'ESSCA

Dans les différents classements des écoles de commerce postbac, l’ESSCA se retrouve souvent 2e ou 3e. Toutes écoles de commerce confondues, autrement dit en incorporant celles qui s’intègrent après deux années de prépa, elle demeure dans les 20 premières. L’histoire de l’ESSCA est liée à l’université catholique de l’Ouest. Ce qui explique son implantation à Angers, et son sérieux dès sa création. 

Elle a pour originalité, contrairement à la plupart, de ne pas être la petite soeur d’une grande école que l’on intègre après deux ans de prépa. Ce qui signifie qu’intégrer l’ESSCA via le concours ACCES vous permet d’être directement dans la voie royale de l’école. Elle est en 5 ans, offre le grade de master, et en l’occurrence le master grandes écoles. Ses masters, comme le MSC digital and big data for value, montrent sa réactivité et son adaptabilité à l’évolution du marché du travail. En témoigne son label Equis

Un choix stratégique de multiplication des sites

Si la maison mère est à Angers, l’ESSCA a fait le pari, afin d’attirer des talents partout en France, de multiplier ses sites d’implantations. La capitale angevine pouvait parfois freiner des candidats peu informés, faisant l’amalgame grande école = métropole. Certes, l’ESSCA a affirmé par ce biais son implantation dans le grand ouest, via Brest et Cholet. 

Mais elle a surtout mis son nom sur la carte à l’Est, en ouvrant à Lyon et Aix-en-Provence. De par ce positionnement, elle est généralement la plus recherchée par les élèves qui suivent notre préparation. De ce point de vue, lorsque l’on connaît le coût des études supérieures, faire des économies en terme de logement, et disposer d’une grande école juste à côté de chez soi, est un atout. 

L'ESDES

Certes, l’ESDES bénéficie d’un moins bon classement que ses deux acolytes. Pour autant, il s’agit de l’école de commerce de l’UCLY, autrement dit l’Université Catholique de Lyon. Il s’agit clairement d’un gage de qualité dans l’encadrement pédagogique t le choix des enseignants. Son implantation, à quelques mètres de la gare Perrache, et au coeur du nouveau quartier Confluence, est idéale. Aussi bien pour son accès, que pour son dynamisme. Les locaux sont flambants neufs, lumineux, et offrent un cadre de travail de premier plan. 

Là aussi, vous intégrez une grande école dont le concours postbac n’est pas une voie annexe, mais sa principale voie de recrutement. Elle est en 5 ans, avec grade de master à la clé. 

concours acces ESDES

L'IESEG, la plus demandée au concours ACCES

L’IESEG a une histoire, puisque créée en 1964. Son implantation, solide, elle la doit dès le départ aux motifs de sa création: répondre aux besoins des entreprises du Nord. Ses formations répondaient donc à une demande, et offraient une implantation dans le marché du travail qui firent rapidement son succès. 

Elle est aujourd’hui l’école de commerce la mieux classée, et intègre souvent le top 10 dans la plupart des classements des écoles de commerce, toutes écoles confondues. Un élève qui décroche l’IESEG l’année du bac et qui hésite à faire une prépa peut alors sérieusement se demander l’intérêt de cette dernière. Puisqu’il a déjà décroché une école du top 10, sans avoir la certitude de faire mieux après deux ans de prépa. L’IESEG offre de surcroît des double diplômes à l’issue du master.